MON BOUDOIR, BLOG BEAUTÉ

Peaux à imperfections (adultes) : LE MIRACLE LIERAC

Posted on | juillet 17, 2014 | 2 Comments

routine lierac peaux imperfections

Bye bye les micro-kystes et la peau qui luit !

Bon, je vais déjà commencer par arrêter de dire que ça fait longtemps que je n’ai rien posté ici, ça fait un peu running gag à la longue. Mais ce qu’il y a de bien quand je m’en vais et que je reviens comme ça from out of nowhere, c’est qu’en général j’ai vraiment un truc qui tue à partager. Ouais.

Cette fois je ne vais pas vous la faire longue : depuis trois ans à peu près, je souffre d’un dérèglement hormonal suite à un changement de pilule (de Trinordiol à Leeloo) dont je ne me suis pas méfiée assez vite (deux ans…). Arrêtée en Janvier de cette année pour cause de projet bébé, les résultats sont SPECTACULAIRES. D’une peau huileuse et prône aux micro-kystes, matifiée difficilement à grands renforts de soins multiples de la gamme Effaclar, de base, de poudre et de fixateur Kiko, je suis passée à une peau à tendance un peu grasse et tout à fait gérable (pour rappel, la nature de ma peau avait toujours était sèche à très sèche avant de passer à Leeloo, donc c’est là le jour et la nuit).

Mais quel rapport avec la Gamme Prescription anti-imperfections de Lierac vous dites-vous ? Et bien c’est avec elle qu’un retour à la normale c’est enfin amorcé, après 2 ans de cauchemar dont je garde cicatrices (un cratère sur le nez qui m’obsède, des rougeurs là où il y avait les micro-kystes -un peu partout) et tâches brunes qui me défigurent littéralement (réaction au soleil de FÉVRIER, incompatible avec ma pilule).

Dire que j’en veux à LA CONNASSE DE GYNECO qui m’a fait changer de pilule au bout de 10 ans sans me connaitre et qui m’a dégoûté de revenir la voir après que j’ai passé UNE HEURE ET DEMI en salle d’attente, c’est un euphémisme. Mais notez que je suis quand même revenue, sauf que là j’ai eu affaires à la remplaçante avec le résultat qu’on connait : je suis restée 2 ans à faire des bidons d’huile.

Dire que j’en veux à L’INCOMPÉTENTE DE DERMATO a qui je n’ai pas arrêté de dire que mon « souci » venait de Leeloo (quand le maquillage ne tient plus et qu’on imbibe de gras des serviettes en tissus par simple contact, on est un peu au dessus du souci je pense, mais je ne suis pas médecin), et qu’après moultes consultations de son Guide La dermatologie pour les Nuls, elle m’assurait que Trinordiol et Leeloo c’était la même chose et que ça ne venait pas de là (ah par contre les tâches brunes oui, faut mettre de l’écran total voilà madame ça fait 40 euros), j’ai DES ENVIES DE MEURTRES. Si vous voulez son nom et son adresse pour l’éviter, les voilà : A. S-D, sur le parc d’activité de Gignac (en plus elle se permet de faire poiroter les « patients » avec RDV alors qu’elle n’a personne dans son cabinet et qu’on peut l’entendre feuilleter des magazines à travers la cloison en papier de cigarette. Non mais HO !).

[Edit janv 2015 : je viens de tomber sur un mail de la fameuse datant d’octobre dernier, et qui a manifestement frisé l’apoplexie en me lisant et passé beauuuuuuuuucoup de temps très utilement employé à comptabiliser le nombre de crèmes que j’avais pu utiliser sur l’année. Le tout avec une adresse mail spécialement créée pour l’occasion…j’espère que les gens dans la salle d’attente avaient pris leur journée.

J’ai aussi été menacée de mauvaise publicité sur le plan professionnel. Je n’ai jamais travaillé pour cette personne, mais bon, dans ce sens là ça doit être un détail je suppose -non, en fait on appelle ça de la diffamation. Enfin, on m’a indiqué connaitre ma nouvelle adresse et de me méfier (Oo ! La dermato incompétente en mode stalker, ça fait flipper). Et qu’il y avait trop de pub sur mon site aussi (sic !), et que le mensonge devait bien payer…bon.

FLASH INFO : Sur internet, on a le droit de donner son avis sur un mauvais produit ou service, et même les dermato doivent faire attention à leur réputation !

J’ai néanmoins décidé de retirer son nom, non pas par peur de représailles (huhu) mais parce que je suis bien trop gentille et que faire du tort à autrui me déplaît – même si le mail de menaces rend la critique encore plus légitime dans ce cas. Allô la dermato complètement psychopathe, heureusement qu’elle n’est pas chirurgienne. – Je laisse quand même ses initiales et son adresse, pour les plus perspicaces.

FLAH INFO 2 : Anne, j’ai arrêté LEELOO est tout est rentré dans l’ordre sous quelques mois. Par contre les cratères et les tâches brunes, je les garde en souvenir de mon passage chez vous et je ne suis pas prête de vous oublier.]

gamme anti-imperfection de Lierac Bref, la médecine s’étant liguée contre moi, j’ai fini par demander conseil à ma gentille et compétente parapharmacienne qui m’a proposé de tester deux produits de la gamme Prescription anti-imperfections de Lierac : le Concentré bi-phasé anti-imperfections (composé d’une phase liquide alcoolisée et d’une poudre active) et la Solution kratolytique anti-imperfections. Et comme ma parapharmacienne est vraiment très gentille et très pro et que ces produits sont un peu violents pour les peaux sensibles, elle m’a même proposé de les ramener free of charge si jamais je ne les supportais pas. Comme quoi, certaines personnes peuvent faire MONTRE DE PROFESSIONNALISME ET D’ÉTHIQUE (notez : les sous ne vont pas directement dans sa poche, mais jdçjdr hein !).

BREF. J’ai utilisé les 2 produits conjointement pendant environ 15 jours, tous les soirs (ils intègrent je ne sais plus quel composant faisant mauvais ménage avec le soleil, donc ne pas utiliser avant d’aller se faire bronzer le minois quoi). Ce qu’il y a de merveilleux avec cette gamme, c’est qu’elle traite le problème d’excès de sébum à la source et ne se contente pas de masquer ses conséquences. Ce qui fait qu’au bout de 15 jours, ma peau était TRÈS NETTEMENT assainie, avec une réduction de l’apparence des micro-kystes et une baisse visible de la production de sébum pendant la journée. J’ai arrêté à partir de là et je ne reprends le traitement qu’à l’occasion (après un changement malheureux de crème hydratante par exemple).

Le Concentré bi-phasé anti-imperfections s’applique sur les zones les plus atteintes à l’aide d’un coton-tige que l’on plonge dans la solution sans la mélanger. Effet constatable INSTANTANÉMENT : au touché, la zone chargée en micro-kystes, de part et d’autre du mention, était beaucoup plus lisse et régulière. Un MIRACLE. 3 mois après, tous mes micro-kystes ont disparus. Je mets ce résultat sur le compte de mes hormones, mon corps étant débarrassé de la pilule et qui fonctionnent à présent normalement en auto-pilote. Mais le recours au traitement de Lierac y est pour beaucoup également, c’est évident.

Concernant la Solution kératolytique anti-imperfections, elle permet de s’attaquer à la production de sébum et la brillance plutôt qu’aux boutons et micro-kystes. Il faut se tamponner les zones grasses du liquide à l’aide d’un coton. Si ça pique après application, c’est normal (par contre si ça rougit, arrêtez). Moi ça me donne la sensation d’avoir mis de l’alcool sur une plaie, ça pique fort pendant quelques minutes et ça démange aussi pas mal. Donc oui, c’est un traitement violent et les peaux sensibles y seront certainement…sensibles. Mais les résultats sont LA.

soin régulateur ds emulsionJ’ai donc arrêté le traitement après 15 jours environ, et ça fait 3 mois que je ne l’utilise que très ponctuellement. Aujourd’hui ma routine peau/teint consiste généralement à m’hydrater avec le soin régulateur DS Emulsion d’Uriage (parfait pour hydrater les peaux grasses, qui ont soif elles aussi, et pour traiter des problèmes circonscrits comme les dartes, la sécheresse cutanée et l’eczéma -oui, j’ai tout ça aussi sur un seul visage) ; j’applique ensuite une crème solaire teintée (Crème Teintée Bioderma Photoderm Max 50+), une touche d’Embellisseur Abricot de feu le CCB en guise de blush et je poudre légèrement avec la Poudre invisble de Kiko. Je montre les premiers signes de brillance en fin de journée, ce qui n’est pas mal pour une peau grasse non ? (yeah, victory!).

Aujourd’hui j’ai utilisé le Velouté de Riz Ultra-Matifiant au Riz Rouge de L’Occitane (malheureusement plus commercialisé par la marque) car je suis en panne de DS Emulsion et le résultat est encore plus mâte que d’habitude (par contre la DS régule et traite mes autres problèmes de peau, donc j’y reviendrai fatalement). J’ai récemment testé des produits hydratants pour peaux grasses bio de la marque Essenka (la Cure de jouvence Chémochélones à l’huile essentielle d’immortelle & le Voile purifiant matifiant à l’huile essentielle de zestes de citron), mais le résultat n’était pas au RDV puisque ma peau a regraissé immédiatement. J’ai alors repris le traitement Lierac pendant 3 jours et tout est rentré dans l’ordre (dommage pour les soins bio Essenka par contre, en plus ça sentait bon).

VERDICT : la Gamme Prescription anti-imperfections de Lierac, c’est de la bombe bébé !

Rendez-vous sur Hellocoton !
U know u luuuuuuv me :-)

Comments

2 Responses to “Peaux à imperfections (adultes) : LE MIRACLE LIERAC”

  1. Louise
    août 6th, 2014 @ 11 h 47 min

    Je vais peut être chopper la combine parce que j’ai Leeloo et ma peau c’est de la m….! Et donc projet bébé ? Ben bravo ^^

  2. Adeline
    août 6th, 2014 @ 20 h 27 min

    Salut, je vois que tu prenais la pilule Leeloo…
    Elle te donnait une peau grasse ?
    Parce que je la prends aussi et c’est vrai que j’ai remarqué un changement de ma peau depuis que je la prends.
    Les produits que je prenais avant cette pilule m’allait très bien et matifiait super bien ma peau.
    Maintenant c’est une vraie galère de trouver un produit qui ne va pas me faire briller!
    Mais je viens de comprendre d’où peut provenir le problème alors et je te remercie :)
    Bonne soirée