MON BOUDOIR, BLOG BEAUTÉ

Avec le Mat Base Corrector Primer de KIKO, fini la peau qui luit (enfin !)

Posted on | avril 19, 2013 | Commentaires fermés sur Avec le Mat Base Corrector Primer de KIKO, fini la peau qui luit (enfin !)

pin up beauté

Osez dire que je n’ai pas un teint parfait !

Oulah, plus d’un mois que je n’ai pas publié, comme le temps passe !

Pourtant, j’en ai des choses à raconter puisque j’ai entre autres reçu ma première (grosse) commande KIKO, et que pour l’instant je suis plutôt super ravie ! (malgré quelques aléas à la commande et à la livraison -tant qu’à faire).

Du coup, je vais vous parler aujourd’hui d’un des produits KIKO que j’ai reçus et que j’utilise tous les jours depuis ; un petit produit miracle que j’espérais mais que je n’attendais plus, le Mat Base Corrector Primer.

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que j’ai la peau très grasse. J’ai traité ce problème avec la gamme Effaclar dont je suis toujours très satisfaite, mais ça n’a pas résolue entièrement le problème. De plus, ma dermato m’a prescrit un traitement anti-acné (inefficace) en me conseillant d’arrêter tout le reste, du coup ma peau a pas mal regraissé ces derniers temps.

Bref, la peau grasse c’est super pénible car non seulement c’est moche, mais en plus ça empêche le maquillage de tenir en place (en général, à partir de 11h je suis luisante comme vers). Mais ça, c’était avant.

Base matifiante correctrice KikoDéjà, rien que le prix fait plaisir : 25ml à 8,90€, ce serait bête de ne pas se laisser tenter. Mais alors le rapport qualité/prix est carrément au-delà de ce qu’on pourrait espérer, car ce produit est vraiment très efficace.

Bon, je ne vous cache pas qu’à la pose c’est un peu la galère. Il faut appliquer un chouilla de produit sur les zones critiques (nez et ailes du nez pour ma part) et étaler par petits mouvements rapides mais pas trop répétés. L’idée, c’est que ça peluche (oui, vous avez bien lu), parce que si ça ne peluche pas alors le produit se fixe par endroits avec un aspect blanchâtre pas terrible et impossible à gommer (il faut démaquiller la zone). Donc on étale, mais surtout on ne tapote pas !

Une fois que le primer est sec, on applique son fond de teint si possible à l’éponge en tapotant, pour le coup. Le résultat est nickel, et dure presque toute la journée dans mon cas. A noter que le résultat est d’autant plus probant si vous utilisez la Invisible Powder de KIKO (11,90€ seulement), une poudre hyper légère et blanche, réellement invisible sur la peau, je n’ai jamais vu ça (sans jeu de mots). On ajoute un coup de fixateur à 7,90€ à tout ça et hop, un teint de poupée !

Verdict : ben j’aime et j’aime encore, et le Mat Base Corrector Primer, et les produits KIKO en général. C’est simple, KIKO c’est mon nouveau CCB. Des produits pas chers du tout et de qualité professionnelle (c’est une marque pour make-up artists à la base), ça n’est pas tous les jours que ça arrive. En plus les frais de livraison sont offerts à partir de 25€ d’achat, ce qui pour beauty addict est un peu le tarif minimum…^^ (sans compter les nombreuses promos sur le site. Bref, j’ADOOOORE).

Je serais curieuse de connaitre l’avis d’autres utilisatrices car ce produit ne doit pas forcément faire l’unanimité du fait de la complexité de la pause. Si vous avez testé, n’hésitez pas à partager votre avis ici !

A bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !
U know u luuuuuuv me :-)

Comments

Commentaires fermés.